Concept

Le second projet de l’Orchestre d’Harmonie du Valais (OHV), dont les representations ont eu lieu les 11 et 12 février 2017, a proposé un spectacle innovant et captivant pour le public. Avant tout, ce projet voulait mettre en lumière le travail admirable du centre Médico-Educatif de la Castalie et celui du Kinderdorf de Leuk et de leur personnel de son personnel. Notre projet intègra les élèves de la Castalie comme parties prenantes et leur créativité fut mise à l’honneur dans l’illustration de la musique jouée par l’orchestre. Le tout fut soigneusement tissé avec le fil enchanteur des contes de Christine Savoy. Le spectacle se déroula sans entracte et chercha à faire s’immerger le public dans l’univers que l’Orchestre d’Harmonie du Valais cherche à créer pour lui. Notre démarche chercha également à créer des liens entre les deux régions linguistiques du canton. Le spectacle fut donné en français dans le Valais romand et en allemand dans le Haut-Valais. En outre, nous souhaitions porter un éclairage positif sur le handicap à travers la valorisation du travail des élèves de la Castalie. Notre projet permis finalement aux proches de la Castalie de s’intéresser au monde du spectacle et de la musique à vent, mais également au public habituel de la scène musicale d’être sensibilisé au travail précieux de la Castalie.

Créations visuelles

Les créations visuelles ont été réalisées par les élèves du Centre Médico-Educatif de la Castalie ainsi que par les enfants du Kinderdorf de Leuk, dans le cadre d’un atelier organisé par le personnel de ces institutions avec le soutien de l’Orchestre d’Harmonie du Valais.

Le Livret

Librement inspiré des intitulés des cinq mouvements de l’œuvre de David Maslanka, la pièce maîtresse du projet, le livret est issu de l’imaginaire poétique de notre récitante Christine Savoy. Un livret qui donne une dimension nouvelle et inexplorée au travail du compositeur américain, ainsi qu’aux créations visuelles des élèves de la Castalie.